Rechercher
  • Alès 2020

MUNICIPALES Alès : que devient Marc Peyroche, « l’outsider atypique » ?

Mis à jour : mars 13




On avait quitté Marc Peyroche il y a presque deux mois, lors de son appel du 19 octobre 2019. Ce jour-là, il annonçait se lancer seul et sans étiquette dans la campagne des municipales à Alès. Où en est-il aujourd’hui ?

Il est toujours là, toujours dans la course des municipales et toujours remonté contre son meilleur ennemi, Christophe Rivenq, qu’il surnomme « Monsieur Tout » en référence à son important champ de compétences. Non, Marc Peyroche n’a pas changé. S’il s’est fait discret ces derniers temps, c’est que l’ancien bras droit du maire d’Alès, Max Roustan, travaille dans l’ombre pour constituer une équipe solide qui sera prochainement soumise aux électeurs alésiens.

« Je fais une campagne économique et écologique, une campagne dématérialisée. Je passe trois heures par jour sur Facebook où j’ai 1 960 amis. Ma priorité est de rassembler une équipe. J’ai constitué à peu près la moitié de ma liste. Mais ça me prend du temps parce que je veux qu’elle soit représentative de la société civile avec tous les corps de métiers : justice, santé, éducation, milieu économique social et solidaire… », explique-t-il.


Lire la suite en cliquant ici

36 vues